Le coût de la vie (touristique) au Japon

J’avais déjà évoqué le prix d’un voyage au Japon dans notre plan de voyage 2019, mais il concernait surtout le vol et les hôtels. Dans cet article, je vais être plus exhaustive en parlant également des restaurants et des sorties.

 

L’avion

 

Je vais en parler rapidement car j’en ai déjà parlé dans l’autre article mais le prix d’un aller-retour en avion Paris-Tokyo se situe environ entre 600€ et 1000€. Evidemment, cela dépend de la période de l’année et des compagnies. Notre voyage en Mai avec Japan Airlines nous est revenu à 800€ par personne.

 

Les hôtels

 

En plus de dépendre de la période de l’année et du type d’hôtel, la localisation joue un énorme rôle dans le prix de la chambre. Là où nous trouverons plutôt du 60€-70€ pour une chambre double en plein centre de Tokyo, nous pouvons trouver le même type de chambre en plein centre de Kyoto pour 30€-40€.

Pour les petits budgets, les voyages solo, l’expérience, ou même la praticité, il existe également les hôtels capsules. Ce principe est très intéressant car il est possible d’en trouver à partir de 20€ la nuit. En général, il y a une aile (ou un étage) pour les femmes et une aile pour les hommes. Attention, certains hôtels sont uniquement réservés aux femmes.
Majoritairement, il en existe deux types (même si certains hôtels proposent parfois capsule, mini-chambre ou chambre standard dans le même établissement)  :

 

Les « vraies capsules »

Tsukimi Hotel à KyotoCABIN INN Kyoto Sanjo Kawaramachi

 

Les « mini-chambres »

CABIN INN Kyoto Sanjo KawaramachiThe Millennials Kyoto
First Cabin Kyoto ArashiyamaFirst Cabin Kyoto Arashiyama
MyCUBE by MYSTAYS Asakusa Kuramae

 

Les transports

 

Pour plus de détails sur les transports, n’hésitez pas à aller voir l’article Les transports.

 

Restaurants

 

Comme partout, les prix changeront selon ce que vous désirez manger : un plateau de sushis ne sera pas le même prix qu’un bol de rāmen par exemple 😉 C’est d’ailleurs ce dernier qui possède le meilleur rapport qualité-prix car il est tout à fait possible de manger pour 200円 (un peu plus d’1,60€). À ce prix-là, vous aurez votre bol de rāmen avec une petite garniture simple (algues par exemple), pour 300円, un vrai accompagnement (tofu frit, etc), et si vous montez jusqu’à 400/500円, vous aurez accès à quasiment toutes les sortes. Pour plus de détails concernant le fonctionnement des restaurants de rāmen, je vous invite à consulter cet article : les rāmen.

 

Les autres endroits où manger

 

Il serait néanmoins dommage de penser qu’au Japon, nous ne pouvons manger qu’au restaurant ! Parlons par exemple des konbini. Les konbini sont des petits commerces de proximité ouvert 24/7 présents quasiment partout. On y trouve des plats tout prêt (onigiri, soba, edamame, curry, part de pizza, etc) de très bonne qualité, surtout pour le prix, ainsi que d’énormes distributeurs de café, thé, soda. Il est également possible d’y trouver des cup (nouilles déshydratées à réhydrater avec de l’eau chaude), de la nourriture frite (beignets,…), des gâteaux, des boissons, mais aussi des objets de premiers soins (dentifrice, brosse à dents, pansements, collants, gel douche, lessive,…). Pour les plats chauds, pas d’inquiétude, on peut demander de faire chauffer son plat lors de l’encaissement, on nous le rendra chaud avec une serviette humide (pour se laver les mains avant de manger, traditionnel au Japon), une paire de baguette et/ou des couverts. Des tables sont même parfois disponible dans le konbini. Ce serait triste de passer à côté, surtout pour les petits budgets, inutile de dire que nous y avons mangé un bon nombre de fois 😉 (hmmm, mes onigiri aux algues à 100円 💗).

Il existe principalement 3 grosses enseignes de konbini : 7eleven, notre préféré et également le moins cher, FamilyMart, à peine plus cher pour une qualité équivalente, et enfin Lawson, plus cher pour une qualité équivalente. Un bon point pour eux également, ils possèdent tous un free-wifi, très pratique pour lancer un GPS, chercher une information, ou contacter quelqu’un via messagerie.

 

Les sorties

 

Je dis souvent que le Japon est très abordable, pour les sorties, c’est à demi vrai. Dans l’ensemble, les musées ne coûtent pas très cher et on repart parfois avec un petit souvenir offert à la fin de la visite. Certains musées renferment des reconstitutions taille réelle d’une ruelle d’une certaine période avec des boutiques et habitations dans lesquelles nous pouvons entrer librement (en ayant évidemment préalablement retiré nos chaussures). En ce qui concerne les attractions (grande roue, expérience visuelle ou sensitive (réalité virtuelle, etc.), aquariums,…), c’est largement plus variable. Certaines sont très abordables et d’autres sont hors de prix (toujours par rapport au reste du Japon/de la ville).

Vous aurez plus de détails dans mon prochain article : Que faire à Tokyo ?

 

N'hésitez pas à nous suivre ou à partager ! Merci :3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *